[ISLAM] La Pierre Noire ? Une exagération qui engendre l’associationnisme ( le shirk).

L’un des pires péchés dans l’Islam est le « shirk » l’associationnisme qui remet en question le « tawhid », l’affirmation de l’unicité de Dieu.

Les musulmans nous reprochent [à nous Gens du Livre] d’exagérer le statut de Jésus-Christ en le considérant comme Dieu, ils ne supportent pas qu’on croit en Dieu le Père, le Fils et le Saint-Esprit [Coran 4.171 ; 5.77].

A ceci, nous répondons que l’exagération est bien évidement de leur côté, en pensant qu’un autre homme que Christ (de plus un homme nommé Mohammed, qui sort de la lignée de la promesse de Dieu) peut amener une révélation supérieure à ce que le Messie a scellé. Quelle erreur et quelle exagération que voici !

Il existe tout en tas d’exagérations en Islam mais nous aimerions nous concentrer sur l’une d’entre elle ici, elle se nomme la Pierre Noire.

Qu’est-ce que la pierre noire ?

La Pierre Noire (al-hajar al-aswad) est un fragment de météorite placé dans un cadre en argent à l’un des angles de la Ka’ba [la Ka’ba est le sanctuaire le plus important de la foi musulmane [5.95 ; 5.97] elle détermine la direction de leur prière, leur pèlerinage [hajj, ‘umra] … ils pensent que la Ka’ba est la maison de Dieu].

Cette Pierre Noire, vous l’aurez bien compris, est installé à la Mecque près de la porte d’accès.
Elle est située plus précisément à environ 1 mètre du sol afin que les pèlerins puissent la toucher, l’embrasser, s’incliner par signe de respect [un peu comme une statue de Vierge ou une statut d’un Saint Catholique].

Selon certains penseurs musulmans, cette Pierre détermine la qilba, la direction de la prière, tandis que d’autres englobent la Ka’ba tout entière.

Cette Pierre Noire était, semblerait, déjà fixé à la Ka’ba avant l’arrivée de l’Islam. Il est tout de même important à noter que la Pierre Noire n’est jamais citée dans le Coran.

L’origine de la Pierre Noire.

Plusieurs légendes se sont construites sur son origine, nous allons en voir 4 :

  1. Dieu aurait lancé Cette Pierre dans le désert près de la Mecque afin de sceller la marque de Dieu avec cette cité en signe de fidélité.
  2. Ça serait une hyacinthe blanche (une pierre précieuse) apportée par Djibril à Abraham [Ils essaient de créer un lien entre Djibril et l’ange Gabriel pour donner une logique historique, nous pensons que Djibril est un démon, nous avons également la conviction que l’Abraham de la Bible et l' »Abraham » du Coran n’est pas le même, ils ont créé une fausse image des prophètes pour le tourner à leur avantage, on appelle cela de la récupération, on le verra très souvent dans les articles]. Djibril aurait donc donné une hyacinthe blanche à Ibrahim et à son fils Ismaïl lorsqu’ils bâtissaient la Ka’ba [un fait qu’on retrouve comme par hasard uniquement dans les sources islamiques]. Une femme impure aurait touché la Pierre Noire et l’aurait progressivement noircie.
  3. Cette Pierre Noire aurait été mis à l’abri par Allah après le Déluge, dans une grotte du mont Abû Qubays près de la Mecque. Ibrahim l’aurait trouvé dans une grotte et l’aurait placé dans le temple pour initier des rituels autour de la Pierre. [Ibrahim serait en fait un pionnier du polythéisme d’après cette histoire].
  4. Cette Pierre aurait été amené du Paradis sur terre par Adam [encore une fois, le Adam du Coran n’est pas le même que celui de la Bible, Adam n’est pas créé à l’image de Dieu dans le Coran, Allah ne pourrait nullement être comparé à l’Homme]. Adam aurait ainsi placé cette Pierre dans un coin du temple de la Ka’ba [la Ka’ba a pour eux une origine du temps d’Adam, Allah l’aurait offerte à Adam d’après un hadith, là où historiquement aujourd’hui, on la place au IIème siècle, bien même après Ibrahim]. Cette Pierre serait à l’origine blanche et éclatante de lumière, mais elle aurait été noircie par l’absorbation des péchés des pèlerins qui la touchaient et l’embrassaient [Heureusement qu’il en ait pas ainsi du Christ …]

Ainsi, nous avons là 4 légendes de la Pierre Noire, la dernière reste la plus répandue.

Maintenant qu’on connaît son utilité et son origine, nous allons voir ce que ça donne dans l’histoire islamique.

La Pierre Noire volée par les chiites :

Cette Pierre fut volée par les chiites une vingtaine d’année en 980 lors de révoltes qarmates chiites, elle ne fut restituée aux sunnites califales que contre une rançon colossale [Cette Pierre a donc un prix, elle fut achetée, le « don » de Dieu à Adam peut ainsi se faire voler, vendre ? Avez-vous entendu parler d’une telle chose de l’Arche de l’Alliance dans la Bible ? L’Arche de Dieu est revenue par elle-même sur ses terres (lire 1 Samuel 6.1-21)]

Saccage de la Ka’ba et de l’idole :

En 1800, les Wahhabites reprirent La Mecque des forces ottomanes et saccagèrent la Ka’ba puis foulèrent au pied la Pierre Noire, ils la considéraient comme une idole. Ces Wahhabites s’en prirent également aux cultes de saints et rasèrent une grande partie du cimetière d’Al-Baqi [où étaient enterrés les saints musulmans des premiers temps de l’Islam].

La Pierre Noire retrouve sa place :

Quelques décennies plus tard, sous la pression du monde musulman, ils remirent la Pierre Noire à sa place. L’ironie du sort ou plutôt l’esprit d’idolâtrie a même convaincu les Wahhabites de devenir les gardiens de cette Pierre, les Wahhabites ont pour descendant l’Arabie Saoudite.

Conclusion :

Lorsque nous savons que cette Pierre prend en quelque sorte la place du Christ, cherchant à « absorber » les péchés des pèlerins.
Lorsqu’on sait que les musulmans s’inclinent, embrassent cette Pierre comme on pourrait le faire d’une statue et qu’ils ne peuvent même pas avoir droit de le faire pour leur Sauveur.
Lorsqu’on voit dans l’histoire islamique que des groupes ont cherché à voler la Pierre, qu’elle a pu se faire racheter. Que ceux qui voulaient la détruire se sont ensuite soumis aux décisions des dirigeants musulmans qui voulaient voir un objet d’idole au centre de leur maison d’Allah. Êtes-vous finalement plus soumis aux hommes qu’à Dieu ?

Dites-moi, la Pierre Noire n’est-elle pas une exagération ?

Le shirk que vous menez pour cette Pierre ne vaut-il pas mieux d’être abandonné pour embrasser, s’incliner devant le vrai Dieu ? Cette frustration de vouloir se faire pardonner par une Pierre ne vaut-elle pas mieux d’être abandonnée pour de se faire pardonner par La Pierre Angulaire du Temple, Jésus-Christ ?

Si la Pierre Noire est à la porte de la Ka’ba, sache que Jésus-Christ est la porte du Salut ! Qu’Il ne se noircira jamais des péchés de ceux qu’Il pardonne, Christ est lumière, Il ne change pas comme cette Pierre qu’Il a lui même d’ailleurs créé. Il peut t’habiller de vêtements blancs, lavé, rafraichi, par Son sang, accepte l’Unique et Vrai Dieu. Il t’appelle !

I.O.

[Ce texte s’inspire des notes du dictionnaire sous la direction de Mohammad Ali Amir-Moezzi, le dictionnaire du Coran.]