Polygamie/Monogamie. Quelle lignée à suivre ?

C’est soit l’un … soit l’autre !

Je rencontre de plus en plus de chrétiens se posant des questions sur la polygamie. Salomon avait 700 femmes et 300 concubines me dit-on !  Il était un roi prospère, m’indique t-on. Abraham, David étaient des hommes de Dieu avérés mais leur état d’homme fait d’eux, des pécheurs et des personnes imparfaites. Aujourd’hui, je ne me concentrerai pas sur les patriarches, pourquoi pas pour un autre article ? Si on me le demande.

Dans un premier temps, je vous expliquerai mes deux visions de la polygamie. Dans un second temps, j’exprimerai un exposé sur Lémeck, l’inventeur de la polygamie dans la Bible.

Il existe deux formes de polygamies à dénoncer.

  • Une forme de polygamie active.
  • Une forme de polygamie passive.

Polygamie active, une loi visible.

Ce que j’appelle « forme active » est le fait d’officialiser la polygamie par un mariage. Ainsi, on passe par une dote, un mariage religieux/civile ou par la famille, la culture semble ainsi prendre le dessus sur la Parole de Dieu. C’est une affaire de cœur, de contexte, d’arrangement entre famille, de loi de l’Etat civil ou d’une loi religieuse qui n’est pas celle des chrétiens, une loi étrangère à notre foi qui est régie par la Bible et par Christ.

Polygamie passive, une loi invisible.

Ce que j’appelle « forme passive » est le fait de « légaliser » sans mariage une polygamie dans les mœurs des couples à travers une loi qui s’inscrirait dans le cœur. Par exemple dans des régions de Guyane, certaines femmes sont tellement désespérées qu’elles finissent par se dire « mieux vaut un homme qui couche avec plusieurs femmes que de rester seule avec moi-même». Ainsi, l’infidélité des hommes ou des femmes est si répandue qu’on en arrive à accepter cette infamie, infamie dans le sens « déshonorant », « honteux ». « Parce que je ne vois plus d’hommes fidèles, j’accepte d’être avec un homme infidèle ». Je crois que la forme passive est tragique et se fonde sur des blessures, celle-ci n’est de plus pas officialisée. Cette loi de cœur est malheureusement une loi, qui peut par la suite, prendre tellement racine dans une société qu’elle facilitera une acceptation globale qui peut se traduire par une loi civile. Bien évidemment, des problèmes vont être identifiés et cette « loi de cœur » passera par des jurisprudences. On établira des règles et un cadre pour légitimer la pratique afin de la rendre plus acceptable.

L’invisible avant le visible.

J’ai la conviction que la forme passive est toujours précédée de la forme active. C’est premièrement un problème de cœur qui enfreint la Loi de Dieu (j’entends par Loi, la Loi de Christ, Christ incarne la Loi). Puis une légalisation, puis une acceptation de la loi enfreinte par la société induit, tout le maquillage imaginable, pour la rendre plus accessible (utiliser la pitié, l’émotion, les circonstances de guerres ect ect ..).

Connaissez-vous Lémech ?

Je vais utiliser le principe de la « lignée » pour bien saisir les éléments.
Il existe deux lignées dans la Bible :

  • 1 ) la lignée d’Abel
  • 2) la lignée de Caïn.

La lignée d’Abel restera attachée à la Loi de Dieu et la lignée de Caïn s’attachera à sa propre loi. L’un appartient au Royaume de Dieu et l’autre au Royaume des ténèbres.

Vous l’aurez compris, Lémech, le 7ème descendant après Adam (lignée de Caïn) est le méchant. Il est écrit en Genèse 4.19 que Lémech prit deux femmes. La Bible signale le fait alors qu’on se trouve dans une généalogie, c’est un signe qu’il faut particulièrement faire attention au texte, alors je le répète, Lémech prit deux femmes. Plus loin au verset 25 on nous indique que « Adam connut sa femme », la Bible ne nous dit jamais que Adam prit ou changea de femme. Seth naquit d’Adam et Eve, il remplaça la lignée d’Abel. Seth engendra Enosch, et c’est de cette lignée qu’on commença à invoquer le Nom de l’Eternel (Gen 4.26). Le principe de Dieu établit en Genèse 4.1, Adam ne le changea pas, le premier homme reste dans une lignée monogame déterminée par Genèse 1.27.

On aperçoit un contraste entre Adam qui garda sa femme [Eve] et Lémech qui semble s’accoupler avec Ada et Tsilla, ses deux femmes. Il y a eu une croissance d’iniquité entre Adam et Caïn et une deuxième croissance d’iniquité entre Caïn et Lémech. Il suffit de lire son « poème » en Genèse 4.23-24 pour le comprendre. Si Caïn ressentait encore quelque besoin de Dieu [Caïn a demandé à Dieu qu’Il le protège de peur qu’on le tue après son meurtre d’Abel, voir 4.13-14], ce n’était plus le cas pour Lémeck qui ne dépendait plus que de lui-même.

Il n’existait plus de sentiment de péché en Lémeck. Il était devenu maître de lui-même. Il créa ainsi sa propre loi et entrera dans la lignée qui incarnera spirituellement celle de l’antichrist.

Caïn tua un homme et vit 7 générations [jusqu’à Lémeck]. Lémeck tua deux hommes afin de voir 77 générations. Certains Pères de l’Eglises pensent que Caïn fut l’un des deux hommes tués, afin de bénéficier de 11x plus d’années que son ancêtre. Quoiqu’il en soi, on s’aperçoit qu’il essaie de jouer avec les principes de Dieu tout comme des « pasteurs » nigérians proxénètes utiliseraient la grâce de Dieu pour maintenir leurs prostituées dans la confusion. [Ces proxénètes prostituent des femmes et utilisent le pardon de Dieu pour dire qu’elles sont pardonnées et ainsi, recommencer sans cesse ce processus infernal]. Ils bafouent le principe du pardon de Dieu et utilise Son principe pour maintenir ces femmes dans une détresse intenable.

Voilà qui est Lemeck, le premier polygame. Il créa une lignée qui s’éteindra par le jugement de l’eau, le jugement du Déluge. Comprenez bien que si Dieu a dû anéantir sa créature lors du déluge, une créature qu’Il aime tant ! Combien la société devait être détestable ! Lémeck était l’un des maillons.

Lemeck ou Henok ?

Lemeck fut la 7ème génération à partir d’Adam,  lignée de Caïn. Henok fut la 7ème génération à partir d’Adam , lignée de Seth, lignée qui remplaça celle d’Abel. Il existe un véritable parallèle entre les deux lignées. L’un fut une lignée engloutit par le déluge et l’autre fut une lignée accueillant Noé. L’un était haï par Dieu et l’autre Lui était agréable (Gen 5.24, marcher avec Dieu peut être traduit comme Lui être agréable).

Lorsqu’on pèse ces deux hommes.Lorsque l’on sait que l’un était polygame et que l’autre était monogame, lorsque l’on sait que l’un changea le principe instauré par Dieu en Adam et Eve et que l’autre n’en fait pas mention, lorsque l’on sait que l’un tua deux hommes pour pouvoir vivre 77 générations tandis que l’autre fut enlevé. Lorsque l’on sait que la lignée de l’un fut jugée et anéantie et que l’autre fut sauvée et préservée.

Je vous laisse choisir, laquelle des deux voies il faut suivre.

Que Dieu vous guide !

I.O.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s